Comment calculer ma date d’ovulation ?

 Comment calculer ma date   d’ovulation ?

Vous avez des rapports réguliers avec votre partenaire mais vous aimeriez identifier exactement votre jour d’ovulation, histoire de connaître le moment le plus opportun pour que l’heureux événement se produise.


Pour calculer sa date d’ovulation, il faut savoir que selon la durée du cycle, la date d’ovulation change et qu’en plus, la période de fertilité s’étale sur plusieurs jours. « Il faut privilégier la période qui précède l’ovulation pour optimiser ses chances, soit à partir du neuvième et du dixième jour pour un cycle normal de 28 jours », précisait dans un dossier précédent, le Dr Véronique I, responsable du Centre de reproduction au CHU de Nice. Pas une raison non plus pour ne plus sortir du lit ces jours-là : un rapport toutes les 48 h suffit largement. Vous pouvez aussi repérer l’ovulation grâce à des signes physiques caractéristiques. D’abord, il y a les pertes blanches plus abondantes, transparentes et fluides. Il s’agit en effet de la glaire cervicale, une substance translucide ressemblant à du blanc d’œuf. Son rôle : faciliter l’ascension des spermatozoïdes dans l’utérus. Elle apparaît quelques heures avant l’ovulation.

Parfois aussi, l’ovulation coïncide avec des maux de ventre ou des ballonnements. Autre signal d’alerte, le pic de température. Sur une courbe de température s’étalant sur un cycle complet, l’ovulation correspond au décalage de température entre le point le plus bas et la remontée thermique. Elle donne donc la date de l’ovulation, mais seulement a posteriori. Ainsi cette méthode est utile pour vérifier que l’ovulation a bien eu lieu, mais pas pour l’anticiper. En revanche, l’observation de plusieurs courbes de température successives sur plusieurs cycles permet de situer avec plus ou moins d’exactitude la date de l’ovulation et permet de calculer la date d’ovulation.

Digiqole ad